AIKIDO SEVRES 92
Membre d'EPA-ISTA, ecole fondée par Alain Peyrache Soke
 
L'échec est la voie du succès,
Chaque erreur nous apprend quelque chose
- Morihei Ueshiba 
Dossier d'inscription
L'AIKIDO, ainsi que d'autres BUDO (arts martiaux), y compris JUDO, kendo, karaté-do, etc., et disciplines telles que la CHA-DO (la cérémonie du thé) et KA-DO (arrangements floraux), peuvent être considérés comme des chemins vers le sommet d'une montagne. Une personne qui atteint le sommet atteint SATORI (de l'illumination spirituelle). Ceci est le même but que dans la méditation zen, qui est un autre chemin jusqu'à la montagne.  
 
L'AIKIDO est basé sur le modèle japonais des arts martiaux ancestraux issus des samouraïs après l'ère Meiji, dont ces combattants ont créé des écoles pour dispenser leur art. Le fondateur de l'AIKIDO a créé un art permettant à chacun de s'améliorer physiquement et intellectuellement, quel que soit son gabarit et son âge, tout en ayant une capacité martiale pour faire face à des situations conflictuelles pouvant avoir pour apogée la mort.  
 
En France, chaque dojo est indépendant, géré en association type loi 1901, où chacun est bénévole. Les professeurs ne sont pas rémunérés. Tout le monde s'investit dans la vie du dojo. La pyramide hiérarchique établie reste semblable aux origines : un maître enseigne à ses élèves, qui au moment voulu, vont ouvrir leur dojo et deviennent professeur etc.  
Aussi, chaque professeur a toujours son maître de référence, mais il est le maître dans son dojo. Lorsque l'un de ses élèves souhaite aller pratiquer dans un autre dojo, occasionnellement ou définitivement, l'élève prend conseil auprès de son professeur qui prendra contact avec l'autre professeur pour obtenir ou non son aval. Ainsi se perpétue la devise de l'AIKIDO traditonnel de l'EPA ISTA: "Un maitre, un Dojo"  
 
Les professeurs s'investissent beaucoup dans la gestion administrative et technique; aussi, les élèves ont un minimum de devoir et de respect envers leur professeur. En général, les licenciés de l'EPA sont autorisés à aller pratiquer dans tous les dojos de l'EPA ISTA, mais en suivant la procédure ci-dessus (lorsque vous faites partie d'un club de tennis, vous allez en vacances quelque part, ce n'est pas pour autant qu'on vous laissera utiliser gracieusement le cours disponible par exemple).  
 
La convivialité sur le tatami et en dehors, est de mise dans nos dojos. Pas de cours débutants, hakama, cadres, tout le monde est mélangé, ainsi chacun progresse grâce à l'autre. Les débutants mettent en difficulté les anciens, et le débutant progressera plus avec un ancien... 
Alain Peyrache Soke
Patrice Audren Senseï
Philippe Jaquet Senseï